Construisez d’abord patiemment votre communauté ; l’outil viendra après

Il y a quelques jours, j’étais en rendez-vous dans un très grand groupe français. La personne que je rencontrais m’a montré des tee-shirts, flyers, et autres goodies – y compris une appli iPhone ! – qui avaient été faits pour le lancement d’un outil collaboratif en interne.

Un outil qui, vous vous en doutez, n’est aujourd’hui utilisé par personne…

Ce genre de situation, j’en vois – hélas – très souvent : des plates-formes communautaires géniales, aux fonctionnalités démentes, mais avec personne dedans…

Et pourtant, m’assure-t-on à chaque fois, ce n’est pas faute d’avoir préparé un « plan de communication », en interne comme en externe, avec des communiqués de presse, des soirées de lancement, des newsletters et autres mailings,… Et on a même fait du « buzz » sur Facebook,… Et pourtant, personne…

Je comprends leur frustration.

Il n’y a pas besoin d’une plate-forme communautaire ultra-sophistiquée pour créer et développer une communauté  – un simple blog, une page ou un groupe Facebook, voire un forum ou une mailing-list suffisent amplement. Et le temps que vous passez à construire et nourrir votre communauté (pendant que des équipes de développeurs travaillent au développement de votre plate-forme) sera très profitable puisqu’il y aura des « gens » au moment de la « lancer », cette fameuse plate-forme.

Eh oui, tous ces gens avec qui vous dialoguez, toutes ces personnes que vous mettez en contact les uns les autres, dont vous favorisez les échanges,… eh bien, ils iront naturellement et avec grand plaisir sur votre plate-forme à son « lancement » puisque vous aurez été à leurs côtés pendant des semaines et des mois,… Et si vous faites bien votre travail, vous les aurez sans doute associés dans sa construction – certains vous auront même proposé leur aide ; vous aurez peut-être aussi déjà rencontré vos (futurs) membres ; d’autres encore auront déjà commencé à en parler autour d’eux parce qu’ils pensent que ça en vaudra la peine puisque c’est déjà le cas.

Mais bon, vous le savez déjà tout ça.

3 Commentaires sur “Construisez d’abord patiemment votre communauté ; l’outil viendra après”

  • Bel article très intéressant, c’est vrai comme on a toujours tendance à vouloir l’outil avant d’avoir la communauté… Le problème c’est que lorsqu’on se sent obligé d’utiliser l’outil on a un handicap pour développer la communauté…-(

  • Mon commentaire: cette réflexion s’applique aussi dans le cas de l’implantation de nouveaux outils pédagogiques dans un établissement scolaire. Si l’arrivée de l’outil précède la perception d’un besoin par les utilisateurs, il est probable que la résistance mine l’évolution des pratiques et l’adoption par le groupe.

  • Tout à fait d’accord, il faut savoir être patient et créer de bonnes relations, c’est ce que je m’efforce de faire avec Fauchés mais motivés !

Laisser un commentaire

Nom (required)
Email (required)
Site/Blog
Message
 
-->