Une radio communautaire

Cela fait 48 semaines d’affilée que je publie la Minute du Freelance.

Et je viens de poster la 3ème émission de la Radio des Freelances, une radio que j’ai lancée en novembre 2011.

Tout ça pour vous dire que :
- je ne suis pas un homme de radio,
- je n’ai pas une voix dite de « radio »,
- j’ai utilisé des outils disponibles pour tous, simples et gratuits,
- je suis persévérant,
- j’apprends en faisant
- je m’améliore chaque semaine,
- …

Tout ça pour vous dire aussi que vous pouvez le faire, si vous avez envie de le faire.

Et je me dis, par conséquent, que pour une communauté, aussi, ça peut être intéressant de proposer ce type de média.

Imaginez…
- le podcast mensuel de la communauté, réalisé avec des membres autour d’un thème précis,
- une émission en direct ou en différé en utilisant Skype,
- des questions posées vocalement à une personnalité via un service type Audioboo ou Soundcloud,
- une vraie radio communautaire, en utilisant un outil comme Radionomy par exemple,…
- …

Au plaisir de vous entendre :)

Community managers, luttons contre les pédophiles

Voici une petite interview de Stéphane Calmeyn, rédacteur en chef du Reader’s Digest. Avec ses homologues européens, il lance une campagne contre les pédophiles sur les réseaux sociaux.

Si vous êtes en charge d’un réseau social ou d’une communauté destinée à de jeunes publics, c’est l’occasion de réfléchir à ce sujet pour, peut-être, l’adresser activement sur votre communauté.

Interview de Andrew Krzmarzick, Community manager de Govloop

Mardi soir, j’étais invité en fin de journée par Bercy à rencontrer Andrew Krzmarzick, Community manager de Govloop, un réseau social destiné aux agents de l’administration américaine.

Andrew était intervenu plus tôt dans la journée au colloque « Génération Y et gestion publique : quels enjeux ?« , organisé par l’Institut de la gestion publique et du développement économique (IGPDE).

Dans cette interview, Andrew nous rappelle ce qu’est Govloop, à quoi sert ce réseau social utilisé par 45 000 personnes dans le monde entier, et partage également un peu de son quotidien.

A la fin de l’interview, Andrew nous confie qu’il a été un ancien séminariste et que son rôle de Community manager lui rappelle, par certains aspects, celui d’un prêtre. Pour Andrew, le succès de Govloop s’explique parce qu’il n’a pas été créé par l’administration américaine, mais par une poignée de personnes qui voulaient faire évoluer les choses à travers le partage d’information et les rencontres. Ce constat, je le trouve très intéressant, plein de bon sens, et qui peut en partie expliquer l’échec de nombreuses initiatives, plus ou moins communautaires…

Seth Godin, entre les lignes

Between the lines est une émission radio sur Internet publiée sur RadioLitopia. Je vous la recommande si vous aimez la lecture et découvrir des auteurs.

Récemment, elle a reçu Seth Godin, à propos de son Domino Project.

Si vous voulez comprendre pourquoi le monde de l’édition est en train d’emprunter les mêmes impasses que l’industrie de la musique, écoutez cette émission.

Des podcasts pour votre communauté avec Audioboo

Lilian Mahoukou, du blog Doppelganger, m’a récemment fait découvrir Audioboo, un service qui permet d’enregistrer 5 minutes de sons et de le partager.

J’ai trouvé cela vraiment épatant (j’adore la radio !) et surtout, excessivement simple d’utilisation – en plus, ce service fonctionne aussi depuis un smartphone. Voilà typiquement un service bien pensé, qui peut apporter beaucoup de choses à vos communautés.

Du coup, cela m’a ainsi permis de lancer plus rapidement un projet sur lequel j’étais en train de travailler : la Minute du Freelance, qui, comme son nom l’indique, consiste, en 60 secondes, à apporter des idées et des astuces aux freelances sur un thème donné.

Vous pouvez utiliser Audioboo pour…
- annoncer les événements de la communauté
- lancer un débat
- créer une radio de la communauté
- inviter une personnalité pour une interview ou une session de questions/réponses
- interviewer des membres

Bref, les formats et les idées ne manquent pas.

A vous de jouer !

Intro to Audioboo from Mark Rock on Vimeo.

De belles journées à l’EMC

Samedi dernier, je suis intervenu à l’EMC, une école de management spécialisée dans le luxe et l’hôtellerie à Paris. J’ai passé la journée avec des étudiants en MBA. Je leur ai parlé de communautés, de Seth Godin, de Facebook, de Twitter, de blogs, et de plein d’autres choses. C’était vraiment très sympa, en anglais et avec beaucoup d’interactivités et d’échanges :) D’autres journées d’enseignement sont prévues.

Un grand merci à l’équipe en charge de l’école et du programme de MBA pour m’avoir offert cette belle opportunité – bon, en me relisant, ça fait un peu cirage de pompes, mais c’est sincère car j’ai passé une vraie belle journée ;)

Pour le sociologue Zygmunt Bauman, les communautés sont des étoiles qui brillent avant de s’éteindre

Dans une interview parue dans la Gazeta Wyborcza, traduite et publiée dans le numéro 1056 de Courrier International, Zygmunt Bauman, sociologue et philosophe d’origine polonaise, à la question sur la fragilisation des relations humaines alors que se développent les réseaux sociaux, répond : « Je ne suis pas persuadé que de quelconque communautés se créent sur ces sites. Elles apparaissent et disparaissent. Elles brillent comme des étoiles avant de s’éteindre. Car les réseaux ne sont pas faits pour bâtir des communautés, mais pour échanger des gazouillis et pour produire un sentiment d’appartenance. » Ceci dit, nuance-t-il, « c’est mieux que rien. Cela comble un vide. »

Comment faire un podcast pour sa communauté ?

Un podcast est un format sympa pour communiquer avec sa communauté. J’en ai fait quelques uns, et je devrais en refaire d’autres très prochainement.

Au niveau de votre communauté, votre podcast peut devenir le show audio de votre communauté. A terme, vous pouvez aussi constituer un petit groupe de « chroniqueurs », un peu comme ce qui se fait dans certains émissions télévisées. D’une manière générale, vos membres ont des choses à dire, et les exprimer avec leur propre voix, peut s’avérer être un dispositif original, simple et efficace pour dynamiser et apporter un contenu à valeur ajoutée aux membres de votre communauté.

Pour débuter
Vous pouvez soit être en présence de vos membres, soit « seul » avec eux via une liaison Skype ou Google Talk.

1) Si vous êtes en présence de quelques membres, dans un café ou dans vos locaux, vous pouvez utiliser un simple dictaphone. Généralement, j’utilise un petit enregistreur Olympus, muni d’un port USB, qui me permet ensuite de récupérer sur mon Mac le son de mes discussions en MP3. Si vous n’en avez pas, vous pouvez utiliser un iPhone, avec la fonction Dictaphone.

2) Si vous donnez rendez-vous à quelques membres sur Skype ou Google Talk, choisissez un thème de discussion. Pour débuter, une session « Faisons connaissance » fera l’affaire. Vous pouvez aussi opter pour un point sur les évolutions de la communauté en 2011. Au fur et à mesure, rien ne vous empêche de bâtir un vrai programme à part entière, avec des sujets, des reportages et même des invités.

Personnellement, j’utilise un logiciel spécial pour Mac, de la société ecamm, qui me permet d’enregistrer ma conversation via Skype

 et qui la transforme en MP3.

Le montage
Je récupère le son MP3 dans Garageband sur Mac, où je fais le montage. C’est très simple à faire : si je le fais, vous pouvez le faire aussi ;) Et si vous n’y arrivez pas, cherchez sur Google : il y a des tutoriaux qui vous expliquent tout. Sur PC, vous pouvez monter sur Audacity, que je ne connais pas mais me semble aussi simple à utiliser.

La publication
Je publie ensuite le podcast directement sur mes blogs, en chargeant le son comme s’il s’agissait d’un document. En fonction du poids, vous pouvez aussi utiliser un service comme Soundcloud, où vous pouvez poster votre podcast si vous n’avez pas d’espace suffisant sur votre blog.

A vous de jouer !

La vidéo au service de votre communauté

Youtube est le second moteur de recherche au monde, dont 25% de son trafic global provient de Google – une raison suffisante pour utiliser la vidéo au service de votre communauté…

Vous pouvez ainsi :
- poster l’agenda de la semaine en vidéo
- interviewer vos membres
- filmer les rencontres avec votre communauté
- interviewer vos collègues
- créer un show TV pour votre communauté
- organiser des questions / réponses en vidéo
- faire des annonces et des teasings pour vos prochains événements

Le matériel
Vous n’avez pas de caméra sophistiquée ? Peu importe.
Vous pouvez utiliser votre smartphone, c’est largement suffisant. Et si vous n’en avez pas, utilisez votre appareil photo numérique qui vous permet d’enregistrer quelques minutes de vidéo. Vous n’en avez pas ? Allez directement sur Youtube, et enregistrez votre vidéo via votre webcam.

Personnellement, j’utilise un Kodak Zi8 et un micro pour mes interviews. C’est très pratique, et ç’a la taille d’un paquet de cigarettes. Et si je ne l’ai pas avec moi, j’utilise mon iPhone.

Pour le montage de mes les vidéos, j’utilise iMovie sur Mac. C’est ultra simple. Vous pouvez mettre un slide blanc avant et après votre séquence, ajouter des titres, des sous-titres,… Les possibilités sont nombreuses, mais au début, je vous conseille de faire simple.

PS : Et si la qualité n’est pas optimale, ne vous en faites pas : ce n’est ça qui nous intéresse, c’est ce que vous nous racontez qui a de la valeur à nos yeux ; c’est votre passion et votre bonne humeur qu’on a envie de voir. Lâchez-vous.

Mon année 2010

Mon année 2010 a été passionnante, vraiment passionnante, car j’ai eu la chance de lancer et réaliser beaucoup de projets, et d’en faire partie d’autres.

En voici une petite liste :
- Je suis devenu formateur, avec le numéro 11921742492

- J’ai lancé les Ateliers du Community manager, une offre de formation composée de 3 modules se proposant de vous aider à créer et animer votre communauté

- J’ai créé le Magazine des communautés, un magazine en ligne dont les deux premiers numéros sont accessibles ici. Le troisième est terminé, mais je me suis laissé dispersé par d’autres projets moins importants qui du coup m’ont fait perdre du temps sur sa parution

- J’ai rencontré et interviewé Seth Godin

- J’ai écrit un livre, Comment devenir un super papa, et je suis en train d’en terminer un deuxième, chez le même éditeur, Papa de jumeaux. J’ai aussi le projet de rééditer des livres écrits dans une autre vie, et d’en faire des applis iPhone / iPad

- Je suis intervenu dans une dizaine de conférences, tables-rondes et autres événements

- J’ai été interviewé par de nombreux étudiants, des bloggueurs, des personnes en reconvertion professionnelle, des journalistes,…

- J’ai fêté les 2 ans du blog du freelance, un blog sur lequel j’aide quotidiennement les indépendants, freelances et autres petites sociétés à développer leur business

- Je me suis acheté un vélo, ce qui a donné naissance à plein de nouvelles envies, comme celles de deux applications iPhone qui, je l’espère, verront le jour en 2011, ainsi que d’un blog autour du vélo en ville

- J’ai fêté le 500ème inscrit au Café des Community managers, la réunion mensuelle qui réunit les professionnels de ce métier

Et pour 2011 ?

Mes maîtres-mots pour cette nouvelle année seront  :
- applis iPhone, avec ces deux projets cités plus haut, ainsi qu’une troisième pour les papas
- des freelances, avec une journée spéciale, composée d’ateliers et de conférences pour devenir, se développer et s’affirmer en tant qu’indépendant,
- des communautés, notamment avec quelques séminaires très ciblés

-->