Du boum au badaboum

Le boum, c’est le lancement en fanfare de votre communauté : communiqués de presse, soirée VIP, page Facebook qui clone à tout-va du fans, un compte Twitter qui crépite… Et le badaboum, c’est quand la direction décide d’arrêter les frais.

Entre les deux ?

Quelques mois souvent, voire plusieurs années pour les Community managers les plus chanceux.

Bien évidemment, le boum n’implique pas toujours le badaboum, mais malheureusement, c’est assez souvent le cas, y compris dans le BtB.

La solution ?
Je pense qu’il faut toujours commencer en douceur, en prenant son temps, en creusant des fondations saines, en choisissant soigneusement ses membres… et en évitant le bruit et autres jeux-concours et artifices à deux euros.

Mais bon, c’est moi hein…

J’ai acheté 5 billets pour le Twestival. Qui vient avec moi ?

Jeudi 25 mars, le Twestival Paris aura lieu à partir de 19 h au 51, le restaurant de la Cinémathèque française.

Les bénéfices de cette soirée ouverte à tous aideront l’association Concern Worldwide, qui luttent contre la pauvreté dans des pays qui en ont besoin.

J’ai acheté 5 places : j’ai donc 4 places à offrir. Si vous êtes intéressé(e), envoyez-moi un email avec votre prénom et votre nom, et retrouvons-nous y.

Dany Paquin : « Avec Twitter, j’aide les gens au bon moment »

danytweet Dany Paquin : Avec Twitter, jaide les gens au bon momentDernier épisode de notre saga communautaire au Canada, réalisée avec Kim Auclair. Dany Paquin n’est pas un « Community manager » à proprement parler, mais il a décidé d’être proche de ses clients et de les aider au quotidien en utilisant les réseaux sociaux, Twitter en tête. Interview.
(Lire la suite…)

Le Café des Community managers, c’est ce soir à l’ESCP

Rendez-vous ce soir à l’ESCP pour ce nouveau Café des Community managers.

Pour vous y inscrire, c’est ici : http://www.meetup.com/cafedescommunitymanagers/fr/calendar/11857087/

PS : révisez vos connaissances sur Twitter car Laurent Dijoux vous a préparé un petit quizz pour vous faire gagner son livre, « Booster votre business avec Twitter » aux éditions de l’Alambic.

Plus c’est simple, mieux c’est

La pression est parfois forte d’imposer des gadgets à sa communauté. Certains « gadgets » qu’on se sent obligés d’imposer car les « autres » l’ont sur leurs communautés – attention : quand je dis gadget, je ne suis pas péjoratif ; je suis moi-même un grand consommateur de gadgets (nouvelles fonctionnalités web,…) et je prends un vrai plaisir à en tester chaque jour de nouveaux, sur Internet et ailleurs. Seulement voilà, quand on parle de communautés, il faut y regarder à deux fois.

Plutôt que de « céder » à la pression environnante, interrogez-vous vraiment sur l’opportunité d’avoir, par exemple, un compte Twitter si aucun de vos membres ne l’utilisent… Certes, c’est sympa d’en avoir un, et peut s’avérer efficace pour recruter de nouveaux membres (même si je pense que vos membres sont les meilleurs ambassadeurs de leur communauté), mais vous faire plaisir est une chose, faciliter et enrichir la vie de votre communauté en sont des autres.

Un peu dans le même ordre d’idée, Craiglist, le site de Craig Newman, est un des sites les plus visités au monde. Allez-y, et vous serez d’accord avec moi si je vous dis que côté design, ce site n’est pas vraiment folichon – c’est le moins qu’on puisse dire ! Et pourtant : chaque jour, des centaines de milliers d’utilisateurs y font du business, trouvent un job, un nouvel appartement ou revendent une lampe de séjour. C’est un site simple, sans chichi, qui va droit au but.  Soit, exactement ce que recherchent ses utilisateurs… Un exemple à suivre pour nos communautés.

Samuel Bausson, du Muséum de Toulouse : « Les communautés réinventent le rôle du musée »

IMG 1040 Samuel Bausson, du Muséum de Toulouse : Les communautés réinventent le rôle du muséeWebmaster du Muséum de Toulouse, Samuel Bausson crée et développe des communautés sur Internet qui gravitent autour des thématiques du muséum. Réinventant, du même coup, le rôle du musée et notre perception en tant que visiteur.   (Lire la suite…)

Sur Twitter, créer un hashtag pour votre communauté

La semaine dernière, lorsque je vous avais parlé de la Online Communities Unconference, je vous avais donné son hashtag (#ocu2009) pour suivre les discussions s’y rapportant sur Twitter.

L’utilisation d’un hashtag pour votre communauté peut être un moyen ingénieux et simple de la souder sur Twitter et lui simplifier l’accès aux tweets de vos membres.

Si vous ne savez pas comment faire, je vous invite à suivre ce lien. Tout y est très bien expliqué.

Une fois le hashtag de votre communauté créé, annoncez-le à vos membres. Et si vous en avez déjà un pour votre communauté, indiquez-le nous en commentaire :)

Créer une communauté avec un seul message Twitter

Dimanche matin, j’ai reçu ce message via Twitter.

message2 Créer une communauté avec un seul message Twitter

Personnellement, je trouve que c’est une façon très simple et intelligente de créer une communauté :
1) Vous affichez une promesse - ici, la (re)découverte de Paris à travers les lieux préférés et peu connus des utilisateurs de Twitter
2) Vous offrez quelque chose en échange – recevoir chaque vendredi une sélection de ces lieux parisiens peu connus

Après, la réussite de l’opération tient autant à la participation des personnes qui auront été séduites par cette promesse qu’à la qualité de la sélection hebdomadaire qui nous sera envoyée en retour de notre investissement.

Je vais suivre cette histoire, elle m’intéresse beaucoup.

La Unconference qu’il faut suivre

La Online community Unconference débute aujourd’hui en Californie – le rendez-vous des spécialistes des communautés.

Pour suivre sur Twitter, voici le hashtag : #ocu2009

L’annuaire Twitter des Community managers

Merci à Xavier, Kim, goundoulf, Barthox, Benoît, Mick33 et Cédric pour ce bel échange et vos retours d’expériences, hier, au sujet de l’utilisation de Twitter dans la construction et le développement de nos communautés.

Pour continuer sur notre lancée, je vous propose deux choses  :

1) construire ensemble l’annuaire Twitter des Community managers. Pour cela, indiquez votre pseudo Twitter en commentaire de ce billet.

2) indiquer 5 personnes que ceux et celles qui évoluent dans nos métiers doivent absolument suivre sur Twitter

Pour ceux qui ne se servent pas encore de Twitter, je vous recommande 1) la lecture de ces deux liens, histoire de bien comprendre l’outil et son potentiel :
- un dossier de Radio Canada
- un article de Etienne Chabot

… et 2) de « suivre » sur Twitter les pseudos déposés… dans notre annuaire des Community managers ;)

La boucle sera ainsi bouclée :)

-->